Les Chroniques Lunaires
Saga entière

Chronique

13/09/21

Marissa Meyer

COUP DE COEUR 

-> avis tome 3

20200615_041923_edited.jpg

Résumé tome 1

 

MÊME DANS LE FUTUR,

LES HISTOIRES COMMENCENT PAR

"IL ÉTAIT UNE FOIS..."

 

À New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire un paria. Elle partage sa vie entre l'atelier où elle répare les robots et sa famille adoptive. À seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches les plus ou moins dégradantes qu'elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre. 

 

Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie - son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu'éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n'a aucune chance de s'épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !

 

Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l'humanité est peut-être entre ses mains.

Edition : PKJ.
Pages : 432 (tome 1)

     La fin des Chroniques Lunaires. Une page qui se tourne. Un dernier tome rangé dans la bibliothèque. Une tornade d'émotions se déchaîne dans mon coeur et dans mon esprit. Cette saga est finie. Terminée. Wahou, cela me paraît irréel.

   
   
Les Chroniques Lunaires, c'est une quête spatiale, un jeu de pouvoir, un soupçon de féerie. C'est un périple épique, des rencontres bouleversantes, des sentiments palpitants. Les Chroniques Lunaires, c'est enfin une modernisation de nos contes des fée dans un univers mêlant à la fois science-fiction, dystopie, le tout agrémenté d'une pointe de fantastique. Le récit est fin, intelligent et extrêmement addictif. Une saga exceptionnelle qui se démarque de tant d'autres et qui nous embarque avec elle jusqu'à la dernière page. Et quand le point final apparaît, ineffaçable, noir sur le papier blanc, c'est comme un poing au ventre. Le souffle qui se coupe, les larmes qui perlent au coin des yeux, et surtout le refus d'y croire.

   J'ai beau rechercher des défauts, fouiller dans mes souvenirs pour en saisir quelques moments d'irritation ou d'ennui, ça ne vient pas.
Impossible d'en trouver, de reprocher quoi que ce soit à cette lecture. Quatre tomes et aucun qui ne m'ait déçue, pas un seul moins bon qu'un autre. Si les deux premiers pouvaient se révéler assez prévisibles sur certains aspects, cela était essentiel à la mise en place de l'intrigue, qui se dévoile à chaque page bien plus complexe qu'elle ne semblait le présager. La saga commence doucement avec Cinder, puis s'assombrit durant la traque de Scarlet, se révèle véritablement surprenante dans Cress, et se conclut en apothéose chez Winter.

   La plume
narrative et généreuse de Marissa Meyer, superbement traduite en français par Guillaume Fournier, nous entraîne dans une aventure inoubliable. Elle nous fait ressentir une vague d'émotions déferlant avec toute sa puissance sur le lecteur qui, surpris, ne peut que se laisser engloutir par ce tourbillon de sentiments.

   Chaque tome apporte avec lui de nouveaux personnages, tous aussi attachants les uns que les autres. J'ai pris énormément de plaisir à suivre leurs relations, pas toujours évidentes, mais néanmoins sincères. Ils affrontent ensemble toutes les épreuves qu'ils rencontrent au cours de leur voyage, leur permettant de s'unir et les rendant inséparables.
Une telle amitié, un tel amour est rare, et j'avais même parfois l'impression de faire partie de leur équipage ! J'ai pourtant rencontré un grand nombre d'amitiés dans les romans, mais celle-ci à quelque chose de plus, d'indéfinissable.
   Je me suis aussi bien attachée à nos cinq héroïnes (oui Iko, je ne t'oublies pas ^^) qu'à nos quatre héros. Au début de leurs aventures respectives, ils apparaissent toujours sous en aspect assez classique, se conformant aux rôles des personnages des contes auxquels ils sont rattachés. Cependant,
ils vont progressivement se défaire de leur image préconçue pour devenir totalement différents de qui ils étaient au départ.  Leur grande volonté, mais également la force des événements vont transformer leur personnalité, faisant de chacun d'eux des personnages extrêmement intéressants et attachants. Ainsi, notre fragile Cendrillon devient une cyborg courageuse et rebelle; le Petit Chaperon Rouge ne se laisse pas manipuler par le Loup; Raiponce se révèle être une hackeuse de génie; et Blanche-Neige se bat contre ses hallucinations mortelles.


   
Les Chroniques Lunaires fait partie de ces sagas marquantes, qui vous bouleversent et vous immergent, vous faisant oublier la réalité le temps d'une aventure inoubliable !

-> avis tome 3