Chronique

26/02/22

Evelyne Brisou-Pellen

Le Manoir
Saga entière

IMG20220223140210_edited.jpg

Résumé tome 1

"La porte d'entrée se referma derrière moi avec un bruit sourd, du genre à hanter les cauchemars. J'étais dans le grand hall carrelé de rouge, éclairé par des lanternes accrochées aux murs. Flippant, je ne trouvai pas d'autre mots."

Après une longue maladie, Liam est envoyé en convalescence au manoir. Mais tout dans cette vielle demeure l'inquiète, à commencer par les autres pensionnaires, plus étranges les uns que les autres. Il ne voit qu'une chose à faire, s'enfuir. C'est alors qu'arrive Cléa, une jeune fille de son âge, qui semble avoir de graves problèmes. En cherchant à lui venir en aide, Liam va découvrir la vraie nature du manoir...

Edition : Bayard
Tomes : 12

    Le Manoir est une longue saga qui m'a accompagnée pendant presque 10 ans. Je l'ai découverte vers 9 ans et aujourd'hui, alors que j'ai bien grandi depuis ma lecture du premier tome, je lui porte une affection particulière. Quand j'ai terminé le douzième et dernier livre, j'ai ressenti une bouffée de nostalgie. Je venais de finir définitivement cette saga qui m'a donné le goût de la lecture plus jeune et dans laquelle je me sentais bien. Ranger cet ultime tome dans ma bibliothèque, c'était un peu comme marquer d'un point final une belle et longue amitié. Le Manoir a donc une place importante dans mon coeur et ma vie de lectrice 


UNE IMMERSION AU COEUR DE L'HISTOIRE

   Lire un tome de cette saga, c'est se plonger dans un grand voyage à travers l'espace et le temps. De la bataille des Thermopyles à la Seconde Guerre Mondiale, en passant par les ravages de la peste noire à Venise et la conquête du Pérou par les conquistadors espagnols, chaque tome nous fait découvrir un nouvel épisode de l'Histoire. Evelyne Brisou-Pellen s'est intéressée à presque toutes les périodes historiques, notamment les moins connues, mais aussi à tous les territoires. Elle offre au lecteur une véritable immersion à travers les siècles, aussi bien en France qu'en Chine, en Italie, aux Amériques, en Inde ou encore en Grèce. Et c'est passionnant ! J'ai adoré découvrir toutes ces différentes cultures et ces événements ! Cette saga à réussi à éveiller en moi une vraie curiosité pour l'Histoire, qui s'est aujourd'hui muée en un véritable intérêt ! J'ai rencontré bien des personnages : Alexandre le Grand,d, Leonidas, Mangas Coloradas, Charles Quint, Vivaldi, Jack l'Eventreur, Landru Désiré... Et oui, ce ne sont pas toujours les plus illustres que l'on rencontre... L'autrice a ajouté une touche de fantastique et de frissons qui se mêlent parfaitement au réel et à l'Histoire, rendant la lecture captivante et parfois un peu effrayante...


UNE APPROCHE DE LA MORT ORIGINALE ET POSITIVE

   L'un des plus gros points forts de cette saga est la façon dont elle aborde le thème de la mort. Evelyne Brisou-pellen a pris la pari risqué de placer la mort au coeur de son histoire et de son univers, chose plutôt étonnante pour une série jeunesse. Mais c'est pourtant extrêmement bien réussi. Elle est parvenue à la rendre moins effrayante, à la dédramatiser, alors qu'elle est pourtant omniprésente. L'approche de l'autrice est des plus originales et même plutôt positive. Je trouve qu'elle permet de relativiser, peut-être même d'atténuer l'angoisse; elle offre au lecteur une vision moins terrifiante de la mort. Même si je me souviens avoir été un peu effrayée lors de ma lecture des premiers tomes, quand j'avais entre 9 et 12 ans, j'appréciais beaucoup cette approche.


DES PERSONNAGES ATTACHANTS ET HISTORIQUES

   Saga de 12 tomes oblige, les personnages sont très nombreux. De nouveaux apparaissent à chaque épisode, apportant avec eux leurs secrets. Si l'on vit l'aventure aux côtés d'un seul personnage durant les deux premiers tomes, celui-ci est vite rejoint par une véritable bande optimiste et loufoque ! Liam, notre jeune héros, se retrouve toujours dans des situations improbables, mais c'est grâce à cela que l'on découvre tous les mystères du manoir, puis ceux des autres pensionnaires. Les habitants de la vaste demeure sont pour la plupart attachants, bien que certains soient un peu flippants... 
   Cependant, il est vrai que l'on se perd un peu dans tous ces personnages, et qu'ils n'ont pas tous le même développement. Ce qui est dommage, c'est que certains ne sont présents que dans un tome, et je pense surtout à ceux que l'on rencontre dans la saison 2 (une saison = six tomes).

   En parlant des saisons, les deux sont excellentes. Tandis que le première se concentre principalement sur le manoir, la deuxième s'ouvre davantage au monde. Mais je dois avouer que durant cette dernière, le manoir et certains de ses pensionnaires m'ont cruellement manquée. Et il faut le dire, les deux saisons confondues, tous les tomes ne se valent pas. Alors que certains m'ont particulièrement marquée, il y en a pour lesquels je n'ai presque aucun souvenir...


   Le Manoir est une superbe saga jeunesse, captivante, enrichissante, et un peu effrayante qui saura plaire à tous ! Je tiens particulièrement à remercier l'autrice pour cette incroyable épopée et ces dix années de plaisir !