Chronique

12/05/22

Holly Black

La Reine sans Royaume

-> chronique tome 1

-> chronique tome 2

COUP DE

IMG-20220425-WA0005_edited.jpg

Le pouvoir est plus facile à conquérir qu’à conserver. 

 

Jude l’a appris à ses dépens.

Après être devenue reine de Terrafæ, elle a été brutalement exilée dans le monde des mortels par le roi maléfique Cardan. Reine sans royaume, elle attend son heure. Quand sa sœur jumelle vient lui demander de l’aide, Jude saisit l’opportunité de regagner Terrafæ même si elle doit affronter Cardan, qu’elle aime malgré sa trahison.

Mais à son retour, elle découvre que le trône est menacé et elle se retrouve au cœur d’une sanglante lutte de pouvoir. Alliés, ennemis, elle devra faire des choix et, quand une puissante malédiction se réveille, choisir entre son ambition et son humanité...

Edition : Rageot

Pages : 438

   La Reine sans Royaume est le troisième tome de la trilogie The Folk of the Air. Le dernier tome de cette saga qui est devenue l'une de mes préférées. Et je peux vous assurer que c'est loin d'être facile à vivre. Maintenant que je l'ai terminée, je ressens un profond vide en moi, une sorte de rupture impossible à combler. Alors à la question : cet ultime tome est-il à la hauteur des précédent ? Ma réponse est oui, évidemment. ❤️

   Comment vous décrire mon amour pour cette saga ? Chacun des tomes m'a éblouie, m'a ensorcelée. Durant quelques heures, je me retrouvais dans le monde merveilleux et dangereux de Terrafae, aux côtés de Jude et de notre cher Cardan. Chaque livre me happait entre ses pages, m'empêchant de m'en défaire avant le point final. Et le tome 3 n'a pas fait exception. Je me suis vraiment fait violence pour ne pas le terminer en une nuit. Vains efforts puisque finalement, je l'ai fini en une journée 😂 J'avoue que j'ai du mal à le comparer aux deux précédents, je ne saurais dire quel est mon livre favori. L'histoire est si bien liée que je la considère dans son ensemble, et non par épisodes.

 J'avais tellement d'attentes pour ce final que je l'appréhendais. Mais une fois de plus, Holly Black m'a retournée le cerveau, m'a charmée par sa créativité. 

 Jude et Cardan sont inoubliables. Les personnages et les relations de cette saga sont pour la plupart assez malsains et toxiques, mais qu'est-ce que j'ai aimé ! Il y a constamment une tension sous-jacente que le lecteur ressent, comme s'il vivait lui-même dans ce monde.

   Bon, pour être un tant soit peu objective, je dois bien admettre que ce tome présente quelques défauts. déjà, il est bien trop court pour une final ! Certaines situations auraient gagné à être rallongées, certains détails à être approfondis. Et la bataille finale, quelle déception ! Bâclée en deux pages, quel dommage ! Nous en voulons plus, chère Holly Black ! Nous ne sommes pas rassasiés !

   Quant à mon personnage d'amour, Cardan, une fois n'est pas coutume, il n'était pas assez présent ! Cependant, je ne sais pas s'il s'agit vraiment d'un mal. Ses apparitions étant plutôt rares, chacune de ses scènes sont un vrai délice et dégage une véritable intensité !

   La Reine sans Royaume m'a bouleversée. Quand la dernière phrase est apparue, je l'ai cachée pendant deux minutes pour ne pas la lire, pour rester dans le déni de la fin. Même plusieurs jours après l'avoir terminée, j'en reste chamboulée. Laissez-moi retourner autour de Cardan à Terrafae, c'en est presque vital !

   Plus sérieusement, il ne fait aucun doute que je relirai cette saga qui m'a envoutée jusqu'à la dernière page ! Bonus en bas de page !

 

BONUS ! 

-> chronique tome 1

-> chronique tome 2

story_20220512233244.jpg

oui je me suis vraiment prise au jeu ^^