FROZEN 2

La Cité Rouge

Chronique

  29/06/20

Michael Johnston

IMG20200525115421_edited.jpg

LEURS MISSIONS ETAIENT DIFFERENTES.

LEURS QUETES LES AVAIENT ELOIGNES.

LES VOICI REUNIS DE NOUVEAU.

Nat, la drakonnière, appartient aux rives du Bleu et Wes, l'ancien mercenaire, est un enfant de New Vegas. Ils se retrouvent au large des eaux noires et se mettent en route vers la Cité Rouge, cet endroit sinistre d'où les Marqués ne reviennent jamais. Nat cherche son amie Liannan et Wes sa soeur, Eliza. Voilà neuf ans qu'elle a été enlevée à sa famille, nul ne sait pourquoi. Mais dans cette étrange cité où le soleil rougeoie à son coucher, rien ne se passe comme prévu. Et si Eliza n'était pas celle que croyaient Nat et Wes . Si en tentant de la sauver, ils fonçaient tête baissée dans un piège ?

"Un Game of Thrones futuriste." Margaret Stohl, auteure de Sublimes Créatures

Edition: Albin Michel

Collection: Wiz

Pages: 359

 Attention, avis à ceux qui n'auraient pas lu ce livre, cette critique comporte de nombreux spoils !

         Commençant ma lecture presque un an après celle du premier tome, je n'avais gardé que très peu de souvenirs des aventures de Nat et Wes. Un premier tome que j'avais d'ailleurs plutôt bien apprécié, à l'inverse de nombreux avis négatifs, même s'il ne m'avait pas plus marqué que cela.

Ce second tome reprend 7 mois après la fin du précédent livre, et Nat et Wes ne se sont plus revus depuis. La jeune Marquée tente de défendre le pays de Vallonis avec l'aide de son Drakon et d'un nouvel ami, Faix. Wes, de son côté, lutte tant bien que mal avec Shakes pour survivre dans les rues glacées de New Vegas. Mais son quotidien va être bouleversé lorsque son ami lui annonce qu'il a retrouvé la trace d'Eliza, la jumelle de notre jeune héros. Ce dernier va alors entreprendre sa recherche et ainsi croiser le chemin de Nat.

 

       Par où commencer ? Il faut savoir que l'entrée dans l'histoire m'a été très fastidieuse. Il m'a fallut trois jours pour dépasser le quatrième chapitre, autant dire que j'étais à deux doigts d'abandonner (mon sommeil de marmotte n'arrangeant rien, mes yeux se fermaient de leur propre volonté au bout de quelques phrases, sans même me demander mon avis !). Frustrée, j'ai pris une journée pour le lire entièrement afin de ne pas céder à la lâcheté et de l'abandonner (le pauvre, il ne méritait pas ça...). Conclusion: j'ai un avis très mitigé.

Déjà, parlons de l'univers. J'adore. Un roman dystopique et futuriste sans la moindre trace de technologie, c'est assez peu banale. De plus, le retour de la période glacière, qui est un cycle naturel de notre planète, n'est que très rarement évoqué dans ce genre de romans, et le fait que ce soit la base de cet univers est un véritable point positif, absolument tout ce que l'on connaît est prisonnier de la glace ! Surtout que les auteurs n'ont pas pour autant supprimé la responsabilité des Hommes dans la destruction de la Terre, au contraire. Les océans sont pollués, l'eau est toxique, les déchets et les immondices sont partout; même la nourriture se fait rare ! Un vrai monde post-apocalyptique !

Concernant l'autre univers, le Bleu, Vallonis, c'est à l'inverse une déception. Quant à créer un monde merveilleux en parallèle avec un autre saccagé dans un univers dystopique, autant bien le construire et l'enrichir ! Pour faire court, créer un véritable monde, plutôt qu'une façade ! De Vallonis, on sait juste qu'il y a des arbres, des oiseaux qui chantent, et des personnes qui savent manier l'éther. Désolée, mais ce n'est pas suffisant ! D'autant plus que le Bleu regroupait tous les espoirs des personnages dans le tome 1, alors ce manque total de développement est frustrant !

    Au tour des personnages. J'aime toujours autant Wes. Il est courageux, rusé, intelligent, débrouillard, plutôt beau gosse... Il réunit toutes les qualités qui me font tomber amoureuse, mais il n'est pas stéréotypé (contrairement à ce que pourrait faire penser ma petite description). On ressent en lui une profonde tristesse; en fait, je l'ai trouvé très mélancolique. Et pourtant... (attention, je vais me contredire dans 3, 2, 1...) je ne suis pas tombée sous son charme, et j'en suis la première étonnée ! Je suis plutôt du genre à fantasmer sur presque tous les personnages masculins, mais là non. Je suis attachée à Wes, mais plutôt comme à un bon ami (bon, s'il existait vraiment, ça serait sans doute différent humhum).

Nat. Je n'ai pas vraiment d'avis. D'abord, j'ai du mal à me la représenter, elle m'a parfois un peu énervée. Mais c'est une jeune femme forte, et elle n'a pas forcément besoin d'un compagnon à ses côtés pour réussir ce qu'elle entreprend. Sa romance avec Wes m'a laissé indifférente, pas une seule fois je n'ai ressentie les fameux papillons dans le ventre.
J'ai par contre beaucoup apprécié
Faix, qui est très mystérieux. On se pose de nombreuses questions sur son passé et sa condition de Drau. 

Eliza, et bien elle est la parfaite méchante de l'histoire, même si son rôle dans l'univers était très prévisible.

Les autres personnages tels que Shakes, Roark, Brandon et Liannan sont sous-exploités.

 

    L'intrigue est bien ficelée, malgré quelques incohérences et quelques longueurs, notamment dans la première partie du récit. Quand Wes, Shakes et Farouk désertent l'armée sous les yeux de tous et que personne ne les en empêche, j'ai trouvé ça tellement énorme !  J'ai bien aimé la touche fantastique, même si elle avait parfois tendance à prendre le dessus sur la dystopie. Quelques révélations étaient prévisibles, notamment par la faute du résumé qui spoil un gros passage de l'histoire.

 

La plume des auteurs est fluide et agréable, mais elle n'a rien d'incroyable.

 

 

   En conclusion, un deuxième tome sympathique mais pas très marquant. Un manque de développement assez général, et une profonde absence d'émotions au cours de la lecture. Je vais très certainement lire le dernier tome, afin de clore la trilogie, mais ce n'est pas une urgence livresque !
 

N'hésitez pas à me contacter !